La Stratégie du Choc - Noami Klein

« La psychiatrie est probablement la force la plus destructive qui ait affecté la société les soixante dernières années. »
::: Thomas Szasz, Professeur honoraire en psychiatrie :::


« Dans le présent ouvrage, je m'emploierai à montrer que le capitalisme fondamentaliste est toujours né des formes de coercition les plus brutales, aux dépens du "corps" politique collectif et d'innombrables corps humains au sens propre. L'histoire du libre marché contemporain - à comprendre plutôt comme celle de la montée de l'état corporatiste - s'est écrite à grand renfort d'électrochocs. »

Au plus fort du chaos, dans la guerre civile irakienne, une nouvelle loi proclame le droit pour BP et Shell de s'octroyer les vastes réserves pétrolières du pays. Au lendemain du 11 septembre 2001, l'administration Bush « privatise » la lutte contre le terrorisme au profit des entreprises privées Halliburton et Blackwater. Après le tsunami de 2004 en Asie du Sud-Est, des kilomètres de plages sont livrées à l'enchère de l'industrie touristique. En Nouvelle-Orléans, les écoles publiques n'ont jamais été rouvertes après l'ouragan Katrina.

Ces événements sont des exemples de ce que Naomi Klein appelle la stratégie du choc, à savoir la mise à profit du désarroi d'une population suivant un choc majeur, que ce soit une guerre, un coup d'état, un attentat terroriste ou une catastrophe naturelle. Et quand ce choc ne suffit pas à soumettre les populations, c'est bien souvent l'électrode ou le pistolet Taser qui prend le relais.

Dans cette enquête extrêmement fouillée, qui éclaire la généalogie du néo-libéralisme et brosse le portrait de son pape, Milton Friedman, grand économiste de l'École de Chicago, les tours et détours des avancées d'un capitalisme sauvage sont répertoriés, du cône sud de l'Amérique latine à la Chine de Tienanmen, en passant par la Pologne et la Russie, pour finir dans l'Irak post-11 septembre. Si l'inventaire des crimes commis au nom du communisme totalitaire a maintes fois été dressé, il n'était que temps que la pareille soit rendue à la forme de capitalisme la plus coercitive qui soit.

 

 

Documentaire ; Date de sortie : 03 mars 2010 > Réalisé par : Michael Winterbottom, Mat Whitecross

Durée : 1h25min ; Pays de production : United Kingdom


Titre original : The Shock DoctrineDistributeur : Haut et CourtSynopsis : En 2007, Naomi Klein publiait La Stratégie du Choc. Un traumatisme collectif, une guerre, un coup d’état, une catastrophe naturelle, une attaque terroriste plongent chaque individu dans un état de choc. Après le choc, nous redevenons des enfants, désormais plus enclins à suivre les leaders qui prétendent nous protéger. S’il est une personne à avoir compris très tôt ce phénomène, c’est Milton Friedman, Prix Nobel d’économie en 1976. Friedman soutenant l’ultralibéralisme, conseilla aux hommes politiques d’imposer immédiatement après une crise des réformes économiques douloureuses avant que les gens n’aient eu le temps de se ressaisir. Il qualifiait cette méthode de traitement de choc. Naomi Klein la qualifie de "stratégie du choc".En utilisant de nombreuses images d'archives Michael Winterbottom et Mat Whitecross démontrent la puissance du texte de Naomi Klein et la nécessité de résister.


En 2007, Naomi Klein publiait La Stratégie du choc

 

 

En 2007, Naomi Klein publiait La Stratégie du choc.
Un traumatisme collectif, une guerre, un coup d'état, une catastrophe naturelle, une attaque terroriste plongent chaque individu dans un état de choc. Après le choc, nous redevenons des enfants, désormais plus enclins à suivre les leaders qui prétendent nous protéger. S'il est une personne à avoir compris très tôt ce phénomène, c'est Milton Friedman, Prix Nobel d'économie en 1976.
Friedman, soutenant l'ultralibéralisme, conseilla aux hommes politiques d'imposer immédiatement après une crise des réformes économiques douloureuses avant que les gens n'aient eu le temps de se ressaisir. Il qualifiait cette méthode de traitement de choc.
Naomi Klein la qualifie de "stratégie du choc".
En utilisant de nombreuses images d'archives, Michael Winterbottom et Mat Whitecross démontrent la puissance du texte de Naomi Klein et la nécessité de résister.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

diplome-1.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×