L'École de Francfort - Paul-Laurent Assoun

Au carrefour de la philosophie et de la sociologie, de la théorie de la culture, de l'esthétique et de la philosophie de l'histoire, l'Ecole de Francfort est un élément majeur de la pensée contemporaine. Ce bilan de ses activités, aide à penser la condition du "sujet" au seuil du nouveau siècle.

Paul-Laurent Assoun, professeur à l'Université Paris VII-Denis Diderot et directeur de l'UFR Sciences humaines cliniques, dirige aux PUF la collection « Philosophie d'aujourd'hui ».

SOMMAIRE

Page 1 à 2 Pages de début Page 3 à 20

Introduction Qu'est-ce que l'École de Francfort ?

PREMIÈRE PARTIE Page 21 à 22 Critique de la raison idèntitaire : la philosophie de l'École de Francfort Page 23 à 34

Chapitre I Critique du paralogisme de l'identité Page 35 à 42

Chapitre II La Théorie critique : sujet de la crise de l'identité

DEUXIÈME PARTIE Page 43 à 44

Critique de la domination : la sociopolitique de l'École de Francfort Page 45 à 63

Chapitre III La sociologie critique Page 64 à 86

Chapitre IV Marxisme et théorie critique Page 87 à 96

Chapitre V Psychanalyse et Théorie critique

TROISIÈME PARTIE Page 97 à 98

Critique de la raison historique : la philosophie de l'histoire de l'École de Francfort Page 99 à 107

Chapitre VI La Philosophie critique de l'Histoire : raison et domination Page 108 à 115

Chapitre VII De l'esthétique critique à la critique de la culture Page 116 à 122

Conclusion Bilan et enjeux de l'École de Francfort Page 123 à 125

Bibliographie Page 126 à 128

Pages de fin

L'Ecole de Francfort, de Max Horkheimer et Theodor W. Adorno à Jürgen Habermas en passant par Walter Benjamin, constitue une figure majeure de la pensée contemporaine, au carrefour de la philosophie et de la sociologie, de la théorie de la culture, de l'esthétique et de la philosophie de l'histoire. Cette critique de la "raison identitaire" et de la logique de la domination, nourrie de l'idéalisme allemand, mobilise Marx et Freud comme alliés de la "Théorie critique". Le présent bilan de sa production, en sa diversité et sa cohérence, aide à penser, au-delà de l'idéologie de la "fin de l'histoire", la condition du sujet au seuil du nouveau siècle.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

diplome-1.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site